Pensée du jour du 9 décembre 2015

Si des voleurs viennent s’emparer de ce qui vous appartient, pendant que votre conscience est endormie, il ne vous reste plus qu’à philosopher. Ce qui endort la vigilance, c’est l’attrait, le goût des plaisirs. En effet, comment être vigilant quand on n’a que l’envie de se laisser aller à ce qui est agréable ?

Pensée du jour F

Advertisements
Published in: on 9 December 2015 at 01:01  Leave a Comment  
Tags: , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://meditationrajayogaquebec.wordpress.com/2015/12/09/pensee-du-jour-du-9-decembre-2015/trackback/