Pensée du jour du 15 mai 2015

Un universitaire rendit un jour visite à un maître zen pour lui demander de l’instruire. Le maître prépara le thé et le servit à l’érudit. Mais quand la tasse fut pleine, il continua à verser le thé, qui déborda. Il voulait ainsi montrer que si l’esprit de l’étudiant est préoccupé, il n’y a pas de place pour l’enseignement. Pour atteindre la compréhension profonde, il faut vider la tasse du mental avant d’y verser les préceptes.

Pensée du jour

Advertisements

The URI to TrackBack this entry is: https://meditationrajayogaquebec.wordpress.com/2015/05/15/pensee-du-jour-du-15-mai-2015/trackback/